L'ecole des fans

Publié le par Draziksk8

 

ecole-des-fans.jpgLe principe était d'inviter chaque dimanche un chanteur célèbre. Des enfants devaient interpréter chacun à leur tour un titre de l'invité, qui parfois chantait un couplet avec eux. Avant de chanter, chaque enfant était questionné par Jacques Martin, ces questions ont fait la célébrité de l'émission. Occasionnellement, des émissions ont aussi été réalisées avec des instrumentistes, tels que le trompettiste Maurice André.

Stéphane Collaro participait à l'animation de l'émission sous le sobriquet de "Tonton Mayonnaise". Il était supposé faire les additions des notes décernées par les petits chanteurs à chacun de leur camarade, et ainsi annoncer le gagnant. Invariablement, il prétendait soit ne plus savoir où il en était de ses comptes et déclarait tout les participants premiers ex-aequo, soit il annonçait une égalité mathématique parfaite ("j'ai beau recompter") et tout le monde finissait premier.

L'orchestre, généralement composé d'un pianiste (Albert Lévy puis Pino Latuca) et d'un contrebassiste (Bob Quibel), accompagnait les enfants en direct. Il était régulièrement pris à partie par Jacques Martin, notamment lorsque le rythme du morceau joué peinait à suivre les hésitations des enfants. C'était l'occasion d'intéresser les plus grands avec quelques morceaux d'humour très second degré.

A la fin de l'émission, les enfants se voyaient remettre des cadeaux en direct sur le plateau, offerts par la chaîne.

Vanessa Paradis y fit, enfant, sa première apparition télévisée.

 
 

 

 

 

Publié dans Emissions télé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
En tant que fan des année 80, vous connaissez Corbier. Venez le redécouvrir sur mon blog et participez à un concours où il sera à la fois jury et cadeau !
Répondre